• ...

    1 commentaire
  • Comme vous pouvez le constatez, j'ai "crashe" mon blog, (en voulant faire un truc marrant, en faisant mumuse avec des trucs que je maitrise pas, html par exemple...). Bref, je veux vraiment vous montrer les photos des canyons, et puis si j'ai des trucs a raconter, et bien comme ca vous serez au courant. Donc j'ai ouvert un 2e americam. c'est pas que je trouve ce titre genial, c'est juste une grosse fleme de mon imagination. Donc, suivez le guide, et en route pour Americam2, le retour.

    http://americam2.blogg.org 


    votre commentaire
  • Un peu de douceur dans ce monde de brutes (voir post precedent...)!

    Il se passe tellement rien dans cette charmante bourgade - capitale du "monde libre", que lorsque les bourgeons s'expriment et que les fleurs fleurissent, on en fait un festival (http://www.nationalcherryblossomfestival.org/cms/index.php?id=390).

    Mais bon. C'est drolement joli quand meme.


    votre commentaire


  • votre commentaire
  • Alors, une fois n'est pas coutume, j'ai une petite envie de pousser ma gueulante contre un certain trait de la culture americaine qui me donne vraiment l'envie d'exploser.

    Hier soir, on part en formation-groupe-expedition au cinema entre collegues. On se met d'accord en gros sur le film: on va voir "300" . Oui pourquoi pas, la bataille des Thermopyles c'est un sujet plutot interessant, et puis ca se passe en Grece, donc moi ca me va tres bien.

    En fait, ca aurait pu etre un gros blockbuster comme les autres, avec de belles images, de beaux acteurs, tout ca retouche a la palette graphique, avec une minutie de miniaturistes Ottomans.... Mais non. C'est aussi un film pro-guerre americain. (oui je sais, j'aurai pu m'en douter.. Oui mais la magie du grand ecran a une fois de plus fait une victime) En fait, la premiere heure, j'ai ri, mais ri comme rarement je me le permets au cinema (oui c'est un peu sacre pour moi le cine, alors je veux pas gache le plaisir des autres...). Les 300 Spartiates tout nus dans leur culotte de cuir, couverts d'une simple (mais ample) cape rouge, qui partent a l'assault des milliers de milliers (de mille sabords) de Perses, tout ca pour la gloire et la liberte, ca vous fout une petit larme a l'oeil. Ha! le cris de guerre unificateur, pompe aux Marins americains (OUWA!!). Ha! les discours de Leonidas comme quoi quand on est de Sparte, on en a dans le falzar, parce qu'on est les meilleurs, parce qu'on est les seuls a savoir se battre, glorifiant ainsi (presque naivement) les pratiques eugenistes et mysogines de sa propre nation. (mais comme ca, tu conserves que les plus beaux, resultat: on croirait le calendrier des Dieux du stade, ou une juxtaposition des couvertures de Tetu magazine). Mais bon passons. C'est pas desagreable du tout a regarder.

    Le pompon en fait c'est quand les mechants Perses et leurs esclaves arrivent vraiment et qu'on a droit a un defile mille fois vu et revu. L'Est, l'Orient craint et ridiculise. Apparemment, il va de soi que les vilains ont la peau sombre, des pratiques de debauches et un gout tres prononces pour les franfreluches vestimentaires (opposition totale dans le visuel avec nos 300 gars tout nus et bodybuildes). Mais ce qu'on ne nous a pas dit c'est que ces envahisseurs, ce sont quasiment tous des monstres (ben oui, pas d'eugenisme chez les barbares), venus de toutes les imageries racistes et orientalistes illustrant le monde "non-occidental", pour nous envahir. On trouve donc dans le desordre: un homme a pince de crabe, un escadron de ninja, un (tres) grand chef des mechants qui ressemble furieusement a Shiva, des golgoths, des Olifans, et puis des centaines et des centaines de bedouins, le visage couvert, mourrant a la pelle sans laisser de trace. ou presque.

    Donc tous nos gars y passent. On n'est meme pas triste. Mais bientot la revanche arrive. Non, ils n'ont pas fait tout se travail pour rien. Toute l'armee grecque, qui a enfin eu le temps de prendre la decision d'y aller, se mobilise, et va ecraser la mechante vermine etrangere. En se motivant a l'aide de discours ultranationalistes qui rechauffent la moelle du coeur (oui monsieur. Il faut envahir l'Est avant qu'il nous envahisse!), et grace a leur soudain surnombre.

    bref. je vais pas deblaterer pendant des heures. Sachez simplement que c'est une sorte de mix entre "la Chute du Faucon Noir" (force et honneur) et "Le Seigneur des Anneaux" (facon: "mais il a marche sur ma capeuu!"). Et que donc c'est une grosse parodie, utilisant des idees et une esthetique un brin extremes. On est donc ressorti, a la fois morts de rire (mais qu'est ce que c'est que cette blague?!) et un peu paniques par le fond du film.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique