• Faut que je vous explique...

    Salut la compagnie,

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>Parce que j'ai bien le sentiment de ne pas faire mon boulot de « Reporter de la vie américaine », j'aurai voulu vous parler des dernières élections et tout ça mais, malheureusement, il ne s'est strictement rien passé du côté de chez moi. Mais alors rien. Alors oui les démocrates ont été élus comme partout, mais bon, Washington ça fait à peine partie d'un état. C'est un peu une ville fantôme juridiquement. Et puis déception aussi : comme l'emblème des démocrates c'est une mule (ou un âne...heu...), je m'attendais à une débauche de quadrupèdes dans la cité, et puis rien. Non décidément Washington, c'est pas Manita Banana.<o:p> </o:p>


    Mais pour raconter des trucs quand même, et suite à la question rituelle : « Mais qu'est ce que tu peux bien boutiquer là-bas ma grande ? », j'ai décidé d'expliquer plus au moins la teneur de mon activité qui se résume en deux points :

    a) Imaginez de jeunes étudiants américains qui au milieu de leurs études se disent brutalement : « Ciel mais je n'ai jamais vu le monde ! », et qui rajoute les ¾ du temps « J'ai toujours voulu connaitre Pariss! » et puis qui se disent enfin : « Tiens, si je devenais prof.» Ils contactent alors tout tremblants les services concernés, et sont envoyés n'importe comment, dans tous les sens, dans des écoles en France pour faire les assistants de langue. (Souvenez-vous de l'assistant d'anglais qui vous apprenez les paroles de chansons débiles) .

    Bon.



    Maintenant devinez qui s'occupe de ce bordel. 



    b) Maintenant pour ceux qui ont déjà tenté de venir faire des études aux Etats-Unis, souvenez-vous de la complexité des démarches, des problèmes avec l'administration et des sommes folles à engager. Ensuite, imaginez que la France, suivant la brillante philosophie du « mais c'est lui qui a commencéééeuuuuu ! », essaie de faire la même chose aux étudiants américains. Ca y est. Vous avez une idée du glorieux projet auquel je participe.

    Bref, voilà de quoi se composent mes riantes journées.


    On s'en marre debout.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Novembre 2006 à 06:33
    Au sujet des élections
    Bon en fait, je viens de vérifier un truc. Apparemment, à Washington DC on n'a pas voté. C'est pour ça que c'était pas fun. Par contre, ailleurs, y'en a qui s'amuse bien: "Washington Une candidate démocrate a été élue au sein d'une juridiction d'un comté rural du Dakota du Sud (nord) alors qu'elle était morte depuis deux mois,indique une responsable de ce comté de quelque 2.000 habitants."
    2
    Vendredi 10 Novembre 2006 à 09:36
    Bonjour M'dame
    Sympa ton blog. J'le blogrolle tiens!
    3
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 21:47
    Wouarf !
    mort de rire cette élection d'un mort. D'habitude ce sont les morts qui votent, non ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :