• Road Trip 1

    Bonjour Bonjour!

    Me revoila revenue des Grands Espaces en me disant que j'ai sans doute fait une des plus beaux voyages de ma vie.

    Resume: Maud (Camarade Stagiaire) et moi-meme sommes parties de Washington pour San Francisco. Sommes restees 3 jours sur place. Enzuite, avons pris le bus jusqu'a Las Vegas (en passant par Los Angeles. Quelle drole d'idee!), avons passe une journee et une nuit sur place. Enfin, de la, nous avons loue une voiture et pendant les 6 jours qu'ils nous restaient nous avons fait une boucle en quittant le Nevada, longeant le sud de l'Utah a l'aller et le nord de l'Arizona au retour.

    Pour ce qui est du mode de deplacement, je crois que nous avons approximativement utilise tout ce qu'il est possible de trouver dans ces coins la, a l'exception des skis: Avion, Voiture, Tram, Bus, Metro, Velo, Bateau, Cheval.

    En ce qui concerne la bouffe, vous allez voir, c'est pas tres diversifie: Burger with bacon and swiss cheese, pizza navajo aux haricots rouge sur pain frit, ragout de boeuf aux haricots rouges, accompagne de pain frit, salade mexicaine a base de guacamole et haricots rouges, tacos avec haricots rouges et burger au feu de bois etc...

    Les coups de coeur foudroyants: la route 12 et la route 95. Ces deux routes traversent des canyons magnifiques, des deserts, des vallees d'oasis au milieu d'un rien intersideral. C'est rouge, rose, orange, ou parfois tout blanc. A la tome de la nuit, ca devient violet. C'est mineral, et crame par un soleil de plomb. On se croirait sur Jupiter ou Mars. Il n'y a pas la queue pour visiter ca. c'est du musee de plein air. On croise quelques camions, beaucoup de bikers sur la route. Et quand on a besoin d'un coup de main pour cause de probleme mecanique, il y a les vrais de vrais habitants du coin, qui viennent preter main forte aux demoiselles en detresse, en arretant leur enorme pick-up sur le bas cote, en articulant trois mots pour dire bonjour, et trois mots pour dire au revoir. Entre temps, ils ont sorti la voiture d'un banc de sable (ceci est un exemple pris completement au hasard...). Le fait d'avoir autant d'espace est vraiment grisant. La route est belle parce qu'elle est immense, et semble ne jamais s'arreter. On n'a que l'horizon sous les yeux, et ca vous grandi. et ca vous apaise.

    Alors apres ca, il est particulierement difficile de faire le chemin inverse, revenir a la civilisation, s'arreter aux feux rouges, ne pas se sentir agressee par les autres conducteurs, et survivre aux debauches d'autoroutes de Las Vegas. Mais, le pire c'etait quand meme de revenir a Washington, de quitter les 35 degres journaliers, un soleil inalterable, la liberte de la voiture , pour se retrouver dans le froid, le gris et la morosite washingtonienne. Mais bon. C'etait quand meme 10 jours de bonheur.

    Bientôt les photos. Bientôt.

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :